Aprile (B)

Scène Proximus - 15:30

Aprile, de son vrai nom Nicolas Donnay, est un habitué des Francofolies de Spa.

Il apprend à jouer de la guitare en autodidacte très tôt et commence à écrire ses propres textes, puis ses premières chansons.

Son premier titre «Cheap chick», paru en 2015, a plus tard été suivi d’un EP aux influences pop et électro, Giving up time, en 2020.

Sur scène,il s’entoure d’un véritable live band qui fait vivre le projet sous une forme unique, en parallèle des sorties de l’artiste. À l’été 2021, paraissent «Like I’m Over This» et «Millions To Me» avec le producteur français N.A.O., puis, à l’automne, «Get to me», sa collaboration inédite avec Leo FiftyFive.

Il prépare en parallèle son tout premier album « From Heaven », qui est sorti en avil . Dans cet opus, Aprile explore une mélancolie nouvelle, celle qui passe du rire aux larmes et où l’on découvre que le sens des choses se trouvait, depuis tout ce temps, caché au fond de nous. La tête dans les nuages, Aprile se laisse aller aux doutes et aux questionnements, pleurer est un soulagement, mais seulement pour mieux remettre les pieds sur terre et prendre sa vie en main. Devant la catharsis, prendre soin de soi devient alors le meilleur des remèdes.

« Le réveil », interlude voluptueuse et narrée, nous pousse dans nos retranchements pour nous plonger en nous- mêmes, là seul où le vrai changement est possible. Aprile jongle de mots en images et d’expériences réjouissantes en failles et nous accueille dans ses pensées, entre la terre et le ciel.
« Je ne pourrais jamais me réparer à 100% » raconte l’artiste, dont la résilience qui parcourt l’album nous paraît enfin palpable et universelle.
Dans son monde, l’imagination peut vaincre les idées noires, car une histoire peut toujours en cacher une autre.

Ainsi dans le clip de son tout premier single «Keep us from heaven», Aprile joue avec le scénario d’une relation amoureuse dont on ne sait pas trop si elle a jamais existé. Alors que l’artiste décrit les obstacles auxquels l’on fait face pour atteindre nos objectifs de vie, la réalité n’a plus du tout l’air insurmontable. Certes, nous cherchons tous(tes) la même chose, et pas de la même manière. Mais la trajectoire qu’Aprile propose est simple : pendant que le monde part en vrille, il est toujours possible d’écrire le récit nous-mêmes, et surtout, il est toujours possible de danser.

« Keep Us From Heaven », «La lumière» en collaboration avec la chanteuse Ehla et « So Good », sont extraits de son premier album « From Heaven », sorti le 22 avril dernier.

 

 

À découvrir le même jour