Beautiful Badness (B)

Scène Sabam for Culture - 16:45

Beautiful Badness ou le spleen d’un enfant des nineties, songwriter installé à Bruxelles, habité par ses héros pop tels qu’Anthony and The Johnsons ou Rufus Wainwright, marqué par les structures complexes de Queen et les classiques romantiques (Berlioz, Camille Saint Saëns…) et enfin chanteur à la voix d’ange avec un falsetto parfait taillé par ses écoutes obsessionnelles de Jeff Buckley.

Dans un nouvel EP prévu pour mars, Beautiful Badness a.k.a Gabriel Sesboué dévoile un nouveau répertoire où les basses lourdes et résolument électro nous rappellent que nous sommes bien en 2019.

Ce nouvel EP, premier volet de l’album « Rewind » à paraître, s’écoute comme une ode à un monde qui semblait moins complexe : les nombreuses influences assumées s’y mélangent dans une fresque épique, lyrique et grandiloquente.

L’album, produit par Marlon B (Brigitte, Benjamin Clementine, Juliette Armanet) et incluant la participation d’Albin De La Simone, s’annonce particulièrement excitant.

1ères Francos de Spa !