Actualités

La langue française trouvera toujours une place de choix dans notre programme et sur chacune de nos scènes. Nos artistes la déclinent sous toutes ses formes, en chanson, en rock, en folk ou en électro.
A l’image des 5 artistes confirmés ci-dessous !

 

Benjamin Schoos : 20 ans (B) !

En 20 ans de carrière, le trublion de la pop belge a tout fait. Plus de 20 albums comme artiste et le double comme producteur.  D’abord sous le nom très comics de Miam Monster Miam, avec une pop acidulée de geek inventif avant de passer au folk. Puis sous son nom, Benjamin Schoos, en donnant enfin de la place à sa voix. Un chant sans emphase, détaché mais jamais dépassé. C’est aussi sous la casquette de Directeur Artistique du label Freaksville qu’il a reçu les hommages : autant de disques renouvelant la pop à coup de claviers cosmiques, de guitares garage ou d’arrangements philharmoniques, souvent épaulés par les paroliers Jacques Duvall (Alain Chamfort, Lio), Doriand (Mika, Keren Ann) ou Doddi El Sherbini. Le crooner en tuxedo à la gomina viendra fêter ses 20 ans de scène aux Francofolies dans une formule qui oscille entre romantisme rock et pop orchestrale rêveuse.

 

 

BaliMurphy (B)

Depuis 1999, BaliMurphy façonne son propre style musical, mêlant sonorités folk et rock à une chanson française empreinte de poésie tendre et cynique. Très présent dans les réseaux francophones (Francofolies Spa/Montréal/La Rochelle, Montreux Jazz Festival, Coup de Cœur Francophone de Montréal, Printemps de Bourges…) et multi-récompensé (prix de l’Académie Charles Cros, Prix Rapsat-Lelièvre, Octave de la Musique) le groupe a conquis et fidélisé un large public grâce à ses nombreuses tournées. « Nos voiles », leur quatrième album qui sort à la fin du mois, dévoile de nouvelles collaborations et s’annonce plus rock.

 

 

Delta (B)

Leurs mélodies font mouche : « En visant la lune », « Héréditaire » et « Un verre de trop » ont inondé les playlistes des radios depuis plusieurs mois. Formé de Benoit Leclercq et Julien Joris, le duo pop a écumé de nombreuses scènes et sorti un premier EP en anglais avant de s’ouvrir à un nouvel univers et à de nouveaux horizons en chantant en français, tout en gardant les harmonies vocales et les refrains accrocheurs qui ont toujours été leur marque de fabrique. Delta devient peu à peu un incontournable de notre paysage. Pari gagné.

 

 

Sacha Toorop (B)

Compagnon de route à ses heures de Dominique A, Françoiz Breut ou Yann Tiersen, multi-instrumentiste autodidacte, le Liégeois est de retour aux affaires avec « Les tourments du ciel », son deuxième album en français, entre ombre jazz et lumières pop. Toujours aussi touchant et sincère, Sacha Toorop dépeint avec la poésie, la naïveté et la passion qui sont les siennes les tourments de la vie d’un homme aux prises avec ses angoisses et ses joies. Un retour à tous les coups gagnant pour un artiste qu’on est ravi de recevoir à nouveau.

 

 

Va à la plage (B)

Franc’Off en 2014, Vitrines en 2016, Village Francofou cette année : les Bruxellois de Va à la plage avancent et ajoutent leur pierre à l’édifice d’un rock belge en français. Après l’enjoué « La Nuit » entendu en radio, leur reprise singulière des « Yeux de ma mère » d’Arno a ouvert la voie à leur premier album, « Question de chance », réalisé avec Charles de Schutter (Ghinzu, Kid Noize, Vismets, Ozark Henry…). Au menu : chansons imagées et joliment poétiques sur pop décomplexée, guitares épiques et chœurs languissants, onde disco-rock sur basses chatoyantes et rythmes titilleurs.